Select Page

Yellowstone // day 1

28-10-2016

On a plusieurs jours à passer à Yellowstone. On y est déjà venu en été, ou fin de printemps disons, et on avait déjà bien randonné à l’époque. Là, malheureusement, la météo n’est pas avec nous, et les 3 jours de mauvais temps du voyage seront pour ce parc mytique. Autre chose à noter pour prévoir vos vacances, c’est qu’en hiver, le gradient de température étant plus important qu’en été, il y a nettement plus de fumée/brume/brouillard au dessus des piscines et sources chaudes. De loin, ça donne un paysage apocalyptique qu’on a adoré (herbes jaunes + fumées et bisons perdus dans tout ça). Mais de près, c’est plus difficile de faire de belles photos. On avait mieux réussi la dernière fois.

Donc pour la matinée, on va se promener dans le Upper Geyser Bassin. C’est là qu’il y la plus grand concentration de geysers touristiques, avec certains des geysers les plus réguliers et prédictibles du parc: par exemple, pour ne pas le nommer, le Old Faithful (qu’on aura quand même vu sortir de sa zone d’éruption, ce qui est assez rare finalement !). Comme je ne marche pas très vite (et que je ne devrais pas marcher en fait), je suis vite distancée par mes deux baroudeurs valides. Et comme on n’est pas nombreux dans le parc, je me retrouve vite seule au milieu des bisons – vous savez quoi, j’ai eu peur… L’aprem, on décide d’aller vers le lac Yellowstone, de peur qu’il ne soit plus accessible les jours suivants car la neige est attendue. On ne voit pas grand chose de ce lac couvert de brume… Puis on rentre se mettre au chaud et au sec – on prévoit un lever aux aurores le lendemain !

  • Yellowstone – aaaaaahhhhh. Aujourd’hui d’était le Upper Geyser Bassin. On est toujours resté sur les chemins balisés, largement accessibles à tous, avec aménagements pour handicapés – d’où le niveau de baroudage 1.
  • On dort au Evergreen Motel. La chambre est spacieuse, propre, on a un bulletin météo personnalisé, et le type de l’accueil est absolument adorable – bavard, mais adorable !