Select Page

Crater Lake NP

01-11-2016

On passe sous silence la journée du 31/10, car elle a été constituée principalement d’une route horriblement longue, pénible car on ne traversait que des zones inhabitées (sauf quelques caravanes par ci par là, il y a vraiment des gens qui vivent dans le dénument le plus total au milieu de nulle part), et qui nous rendait fou car interminable. On est passé vite fait par Craters of the Moon, qu’on a vu sous l’orage et dans la presque nuit. Ca aurait pu être bien, mais là c’est pas les conditions révées. La route se termine Klammath Falls, une ville sans prétention (les jeunes du Starbucks étaient désolés pour nous qu’on passe par là), qu’on gardera quand même en mémoire car notre petite baroudeuse y a revétu son costume de Rebelle pour son premier Trick or Treat d’Halloween à l’américaine (on est revenu avec un pot de bonbons bien garni !).

Le lendemain, il fait grand beau, on se dirige vers Crater Lake, un parc qu’on n’avait encore jamais visité. On grimpe, on arrive donc à la neige. Dire qu’une semaine plus tôt on creuvait de chaud dans les parc de l’Utah, là on doit sortir les combis de ski pour mettre le nez dehors ! Mais ça vaut franchement le coup. Encore une fois, la nature nous a fait un beau cadeau. Il était une fois il y a 7500 ans, un volcan qui avait décidé d’érupter de manière très bizarre, si bien que son sommet s’est retrouvé effondré dans sa chambre magmatique. Le résultat, un lac d’un bleu incroyable, avec une eau pure comme on en trouve rarement sur terre, car comme le lac est scellé genre tupperware de l’espace et qu’il est le point local le plus, l’eau provient uniquement de la pluie et de la neige qui tombe dans le lac. Aucune pollution extérieure… Pendant que les parents prennent des photos, la baroudeuse fait des bonshommes de neige, des anges, des batailles, et de la luge sans luge. Ca finit en rouler-bouler dans la neige: faut bien en profiter car on rejoint la côte le lendemain !

 

  • Pour la journée du 31/10, on est passé à Craters of the Moon. On a dormi au America’s Best Vallue Inn de Kalmath Falls, qu’on déconseille fortement: bien que le personnel soit charmant (ils nous ont aidé à trouvé un chouette spot pour le trick or treat du soir), la chambre n’est pas propre du tout, et les couvertures sont en options.
  • Crater Lake NP – pas trop randonnable l’hiver (mais ça doit être génial l’été), mais majestueux et superbe tout de même. Et la neige était super bonne ! Ranger Dave a été adorable avec notre baroudeuse et lui a même mis sont chapeau sur la tête – quelle fierté !
  • Le soir, on rejoint la côte pacifique (le voyage touche à sa fin), on dort Lighthouse Inn de Crescent City. Après les déserts et la neige, ça fait tout bizarre d’entendre l’océan, les goélands et les sea lions. L’hôtel est vieillot, sans plus sans moins.