Select Page

Redwoods NP

02-11-2016

Ca fait vraiment bizarre d’être de retour sur la côte, et de se réveiller avec les goélands et les sea lions. Mais bon, pour aujourd’hui, le plan c’est de visiter le Redwoods NP. Pour être tout à fait franc, on a eu bien du mal à le trouver ce parc. En fait, il est composé du NP, et de multiples state parks, qui constituent une grande, très grande zone géographique, entrecoupée de routes et villages. Du coup, on a fait la route dans un sens puis dans l’autre. On s’est arrêté dans un camping, et le ranger nous a indiqué une “entrée”. Il y a 3 ranger stations si je ne me trompe pas, en tout cas 3 qui soient ouverts en cette période de l’année. On explique qu’on a la journée pour visiter, et la gentille ranger nous donne les indications pour les must de la région – il faudra prendre la voiture entre chaque étape mais la zone est grande donc il y a vraiment de quoi y passer du temps si on veut. Par contre j’imagine que ça doit être lassant après un certain temps.

 

On fait tout ce que la ranger nous dit. Sauf qu’il semble qu’on soit bien incapable de respecter les temps indiqués pour les petites randos – on met trois fois le temps pour la première, juste parce qu’on veut explorer, qu’on s’arrête à chaque souche pour comparer nos tailles et qu’on prend à peu près trouze mille photos qui ne rendront finalement pas grand chose, parce que les photos de forêt, on n’est pas doué ! On passe une merveilleuse journée, apaisante et fascinante, au milieu de ces géants – les arbres les plus hauts de la planète (les séquoias qui sont de la même famille sont à peine plus petits, mais beaucoup plus larges et sont donc les plus grands en volume). Sur le soir, on reprend la 101 vers San Francisco… NB pour l’échelle sur les photos, la mini baroudeuse fait très exactement 1,20m.